Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/02/2017

l'oeil & la plume... plus fort que le blizzard

plus fort que le blizzard.jpg

texte de Anna de Sandre                                                                                                                  ill.jlmi 2017



Au commencement,
J’ai mal pris
Les fatigues de Maman :
Quand je rentrais
De l’école,
Elle faisait toujours la sieste,
Mais Papa la regardait
Comme s’il voulait la dessiner.

Un jour, il y a eu de la gêne
Sur le visage de Papa,
Et j’ai dû céder ma chambre
Qu’il a repeinte
En une semaine,
Puis décorée en un week-end.

C’est qu’au printemps
Étaient tombées
D’incroyables giboulées –
Une bille de glace
S’était logée
Dans le ventre de Maman.

Elle est ronde
Et même énorme :
Dedans il y a
Un petit bonhomme
Qui attend le bon moment
Pour nous faire fondre
Et prendre ma place.

paru dans la revue Nouveaux Délits n°56

 

 

Commentaires

Merci de votre intérêt. :)

Écrit par : Anna de Sandre | 13/02/2017

Répondre à ce commentaire

Ce sera toujours un plaisir pour moi de pouvoir mettre vos textes ici.

Écrit par : jlmi | 20/02/2017

Écrire un commentaire