Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/05/2017

l'oreille d'un sourd... ils vendent tout

 

‘’Cale toi ça dans les oreilles ça devrait te parler. Clin d'œil ‘’. bruno toméra (2013)

 

une reprise donc !

 

 

 

 

 

Ils vendent les coquillages de bord de mer
Comme ils ont vendu l’eau,
Prêts à troquer leurs mères
Ces salauds...
Ils vendent le sable fin, les algues
Et ils conviennent
Pour s’enrichir de brev’ter
Les couleurs et l’oxygène.
Ils vendent aux plus offrants
Mais n’offrent rien, jamais d’cadeaux,
Sauf pour un abonnement de bienvenu
A tous leurs idéaux.
Ils vendent les hymens de
Jeunes vierges sur la planète
Et les mains ouvrières
De jeunes enfants analphabètes.
Ils vendent tous les combats d’hier,
Les acquis des grands-pères ;
Ils vendent ce qu’ils rejettent
Et tous leurs déchets nucléaires.
Ils vendent des dictatures
Et de l’or noir dans les assiettes,
Des mètres cubes d’air pur
Ils ont décidé qu’ça s’achète !
Ils vendent même le sacré,
Le visage des guérilléros ;
Les slogans des révolutions
En période de promo.
Ils vendent les symphonies
Aux opérateurs de mobile ;
Aux pays du Tiers-Monde
Ils vendent leurs vieilles automobiles.
Ils vendent tous les progrès passés
Et leurs vieilles maladies,
Ne dévoilent jamais les secrets
De leurs vieilles pharmacies.
Ils vendent la solidarité,
Les pièces jaunes des grands-mères ;
Préfèrent la charité,
Ont inventé l’humanitaire.
Ils vendent coûte que coûte
Tout c’qui leur coûte et même l’écoute ;
Vendent tous les engagements
Même les mots, leur langage ment .
 
Ils vendent à coup d’publicité
Des espoirs sans lend’mains
Au public des cités
A qui ils ont lié les mains.
Ils vendent la peau de l’homme
Et bien avant de l’avoir tué ;
L’ours, le loup et l’orme
Sont des espèces du temps passé.
Ils vendent des marées noires
Et sacrifient les littoraux ;
Dans l’arène des gueulards
Ils vendent l’agonie des taureaux.
Ils vendent de vieilles constitutions
Aussi malades que leurs systèmes ;
Ils condamnent la contestation
Dans des tribunaux qu’ils enchaînent.
Ils vendent depuis toujours
Le travail des travailleurs ;
Ont vendu nos vieux jours,
Des mouroirs comme dernière demeure.
 
Ils vendent l’idée laïque
En dépeçant l’universel ;
Les clergés revanchards
Sont toujours une bonne clientèle.
Ils ont vendu la signification
Du mot public,
Celui qui s’oppose aux lois de l’argent
Est archaïque.
Ils vendent aux oreilles innocentes
Que des chansons sans âmes
Pourvu qu’elles soient divertissantes,
Ils endorment le quidam.
Ils vendent au grattage, au tirage
A la française des bœufs ;
On se gratte, ils nous tirent,
Jamais d’affaire c’est pas du jeu.
Ils vendent aux yeux bleus des mineurs
Des poussières sans charbon ;
Ils percent au fond des cœurs
Une existence sans fond.
Ils vendent aux sans papiers
Des grillages sans les griots ;
Les marchands d’barbelés
Déménagent tous les idéaux.
 
Ils vendent le devenir
Des grands primates en liberté ;
Les forêts séculaires
Y’a plus d’endroits où se cacher.
Ils vendent des armes
A des culs-de-jatte fanatisés ;
Ils vendent des larmes
A des orphelinats entiers.
Ils vendent aux élites corrompues
Le pouvoir d’informer,
Des bouquets satellites
Remplis d’épines empoisonnées.
Ils vendent l’esprit critique
A quelques philosophes mondains,
Les chiens de garde de la pensée unique
Aboient pour rien.
Ils vendent des étiquettes
Cousues à même la peau des gens ;
Leurs marques sont des tatouages
Que l’on refuse aux indigents.
Ils vendent à nos consciences
Un nouveau vocabulaire,
Ne disent plus « indigènes »
Mais parlent de main d’œuvre moins chère.
Ils vendent des rallyes arrogants,
Font l’pari du Dakar ;
A chaque édition
Des enfants écrasés par un char.
Ils vendent leurs sommets capitaux
En face des bidonvilles, c’est chic !
Transforment une capitale
Le temps d’un enjeu olympique.
Ils vendent, ils crient
« Soldons ! », « Cédons ! »,
Qu’importe les périodes,
Ils ont même vendu les saisons !
Ont vendu les organismes,
Les cellules et les planctons...
...
Ils ont même vendu les saisons !

 

Thomas Pitiot  

 

01/05/2017

l'oreille d'un sourd... Grace VanderWaal chante Ed Sheeran

 

 

White lips, pale face
Les lèvres blanches, le visage pâle
Breathing in snowflakes
Respirant en flocons de neige
Burnt lungs, sour taste
Les poumons brûlés, un goût amer
Light's gone, day's end
La lumière s'éteint, la journée se termine
Struggling to pay rent
Se débattant pour payer le loyer
Long nights, strange men
Les longues nuits, les hommes étranges

And they say
Et ils disent
She's in the Class A Team
Elle est parmi les meilleurs
Stuck in her daydream
Bloquée dans ses rêves éveillés
Been this way since 18
Elle est comme ça depuis ses 18 ans
But lately her face seems
Mais ces derniers temps son visage semble
Slowly sinking, wasting
Lentement sombrer, se désagréger
Crumbling like pastries
S'émiettant come un gâteau
And they scream
Et ils crient
The worst things in life come free to us
Les pires choses dans la vie nous tombent dessus comme ça
Cos we're just under the upper hand
Parce qu'on est juste les vaincus
And go mad for a couple grams
Devenir dingues pour quelques grammes
And she don't wanna go outside tonight
Et elle ne veut pas sortir ce soir
And in a pipe she flies to the Motherland
Et dans un tunnel elle s'envole pour la terre mère
Or sells love to another man
Ou vend de l'amour à un autre homme
It's too cold outside
Il fait trop froid dehors
For angels to fly
Pour que les anges puissent voler
Angels to fly
Que les anges puissent voler

Ripped gloves, raincoat
Des gants déchirés, un imperméable
Tried to swim and stay afloat
Elle a tenté de nager et de garder la tête hors de l'eau
Dry house, wet clothes
Une maison sèche, des vêtements humides
Loose change, bank notes
Elle a perdu sa monnaie, ses billets
Weary-eyed, dry throat
Les yeux fatigués, la gorge sèche
Call girl, no phone
Call-girl, sans téléphone

And they say
Et ils disent
She's in the Class A Team
Elle est parmi les meilleurs
Stuck in her daydream
Bloquée dans ses rêves éveillés
Been this way since 18
Comme ça depuis ses 18 ans
But lately her face seems
Mais ces derniers temps son visage semble
Slowly sinking, wasting
Lentement sombrer, se désagréger
Crumbling like pastries
S'émiettant come un gâteau
And they scream
Et ils crient
The worst things in life come free to us
Les pires choses dans la vie nous tombent dessus comme ça
Cos we're just under the upper hand
Parce qu'on est juste les vaincus
And go mad for a couple grams
Devenir dingues pour quelques grammes
And she don't wanna go outside tonight
Et elle ne veut pas sortir ce soir
And in a pipe she flies to the Motherland
Et dans un tunnel elle s'envole pour la terre mère
Or sells love to another man
Ou vend de l'amour à un autre homme
It's too cold outside
Il fait trop froid dehors
For angels to fly
Pour que les anges puissent voler
And angel will die
Et l'ange mourra

Covered in white
Recouverte de blanc
Closed eye
Les yeux clos
And hoping for a better life
Et espérant une vie meilleure
This time, we'll fade out tonight
Cette fois, nous disparaîtrons ce soir
Straight down the line
Loin vers l'horizon

And they say
Et ils disent
She's in the Class A Team
Elle est parmi les meilleurs
Stuck in her daydream
Bloquée dans ses rêves éveillés
Been this way since 18
Comme ça depuis ses 18 ans
But lately her face seems
Mais ces derniers temps son visage semble
Slowly sinking, wasting
Lentement sombrer, se désagréger
Crumbling like pastries
S'émiettant come un gâteau
And they scream
Et ils crient
The worst things in life come free to us
Les pires choses dans la vie nous tombent dessus comme ça
Cos we're just under the upper hand
Parce qu'on est juste les vaincus
And go mad for a couple grams
Devenir dingues pour quelques grammes
And she don't wanna go outside tonight
Et elle ne veut pas sortir ce soir
And in a pipe she flies to the Motherland
Et dans un tunnel elle s'envole pour la terre mère
Or sells love to another man
Ou vend de l'amour à un autre homme
It's too cold outside
Il fait trop froid dehors
For angels to fly
Pour que les anges puissent voler
Angels to fly
Que les anges puissent voler
To fly, fly
Voler, voler
For Angels to fly, to fly, to fly
Que les anges puissent voler, voler, voler
For Angels to die
Que les anges meurent

 

paroles & musique Ed Sheeran

source la coccinelle

 

24/04/2017

l’oreille d’un sourd... Oscar Benson

 

 les paroles sont ici, si...