Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2014

l'oeil & la plume : l'Île

île réunion.jpg
texte de murièle modély                                                                                                              collage  jlmi  2014
 

 

 

Tu as beau peindre ta bouche, tes yeux, tes lèvres
un jour, ça ne tient plus

sous les piétinements, le vacarme dans la rue
tu entends

le mouvement des plaques et les fissures
les raz-de-marée, les déchirures

dans le miroir de poche que tu sors de ton sac
tu vois sous ton cou brun

la terre gronder, la peau se fendre
le bourrelet de chair poindre entre tes deux seins

cela fait des années que tu retiens au fond
les morts, les vivants


Et là          
au milieu de la rue
fardée et maquillée
petite outre trop pleine
tu regardes

dans l’éclatement du derme
l’île


/


Tu as
quarante ans
un mari
deux enfants

une gentille famille
sur la ride profonde
qui enfonce sa fourche
dans ta poitrine nue

celle de ta mère
celle de ta grand-mère
penchées sur ton épaule
tu ne sais pas pourquoi
tu remplis leur assiette de riz
ton mari, tes enfants
baignent dans l’odeur d’ail

ils débordent ta peau
tu ne sais pas pourquoi
tu dessines des îles
du doigt
dans un verre d’eau

 ta mère, ta grand-mère
sur la pointe des flots


/


Dans le reflet
les auréoles
les ridules
les fentes
transpercent
te percent
à jour
à vif
à temps

tu te grattes jusqu’au sang
l’océan te démange
ta peau est un volcan
tu crépites, vomis
tes morts, tes vivants


/


A l’horizon
les enfants flottent
leur ballet de méduses
leurs cheveux emmêlés
sur l’os de l’asphalte

Dans le miroir le cœur
les premières secousses
ton enfance qui meurt
sur le dos de ta main

Sur ta peau
hier
demain
presque rien


(2012)

 

Commentaires

magnifique, mais quelle langue MM !!! et superbe illustration JL... une belle éruption d'art-poésie

Écrit par : Cathy | 30/06/2014

oh oui ton collage très beau, me donne le (la) vague à l'ême tiens !

Écrit par : mu | 30/06/2014

Ce n'était pas bien le but !

Écrit par : jl | 30/06/2014

c'est bien le vague à l'âme, ça fait écrire :)

Écrit par : mu | 01/07/2014

Chic, alors à quand un nouveau texte îlien ?

Écrit par : jl | 01/07/2014

mon île actuelle est le corps (le couple encore) : j'en arpente ses pentes dans un nouveau recueil (y en a déjà un fini mais ne trouve pas d'éditeur :)

Écrit par : mu | 02/07/2014

Je croise les doigts pour ce couple en corps...

Écrit par : jl | 03/07/2014

merci Jean Louis :)

Écrit par : mu | 03/07/2014

Les commentaires sont fermés.