Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/04/2018

l'oeil & la plume... il y a ceux...

coupleîle 02contrastcoloriz.jpg
texte de bruno toméra                                                                                                                collage   jlmi  2014

 

Il y a ceux 

qui se pétrifient dans des lits qu'on croirait des radeaux

échoués sur des interprétations inachevées

quand le monde tempête l'inexprimé

Il y a ceux engloutis

par des nuits froides

qu'elles gèlent toutes paroles

on ne les entend jamais

et ils s'en foutent de toute façon

Il y a ceux qui voudraient couper le fil des jours

mais ils ont peur de dégringoler

ou peur de s'envoler

Il y a l'autre qui

boit une bière en boite

en matant le cul des filles comprimé dans des jeans rapiécés

et se dit que l'amour ne sait autant se déhancher

Il y a Eliana qui

du haut d'une tour HLM

suspend ses grimaces à l'intérieur d'une vitre

et elle voudrait traverser son reflet

Il y a un très vieux souriant

qui regarde jouer les enfants

en se disant qu'il va être temps

de lâcher le guidon à ces jeunes remplaçants

Il y a Elle ondulante sur une piste de danse

qui s'exerce à combler le vide des sentiments

avec un peu de prestance elle sera au top

dans la mise en scène des apparences

Il y a un fou à Varsovie

qui frotte le flou des morceaux de sa vie

dégoulinés de ses lunettes embuées

il écrit le télégramme de son existence

avec l'encre de la dernière pluie

Il y a elle il y a lui

qui se tiennent serrés dans un coin de la nuit

quand la multitude vous est hostile

le nous est une île

où il est bon de se reposer

Il y a vous, il y a moi

Il y a ceux qui ne savent de chez eux

que le bord d'eux même

et ne le franchiront jamais

 

Commentaires

magnifique !!!! j'ai hâte de mettre en place le prochain délit buissonnier ;-)

Écrit par : Cathy | 01/04/2018

Répondre à ce commentaire

Buissonne, buissonnons, buissonnez... autant que vous le voulez... et faites suivre ! surtout faites suivre... reproduisez, diffusez...

Écrit par : jl | 01/04/2018

Répondre à ce commentaire

Oui, dites "Tom" à tous les vents du Web, ici & maintenant... et après, encore...

Écrit par : justlikeme | 01/04/2018

Tom, on t'aime !!!

Écrit par : me_too | 01/04/2018

Écrire un commentaire