Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/07/2013

l'oeil & la plume : Le cœur de tous

fb100.jpg
texte de ferruccio brugnaro                                                                                                       photocollage  jlmi 2011
 
 

Le réfectoire est plein de jeunes gens à présent.

Il est environ trois heures du matin.

Chacun ouvre son sac, taciturne.

L’âme brûle avec peine, se garde

de ce qui l’entoure, pâle dans l’essoufflement

de la terre poursuivie par le vent.

Le cœur de nous tous

à présent n’est plus qu’un.

Une est la peine, la violence.

Une la vision angoissante qui nous immobilise

et nous abandonne sur le bord

de toute généreuse résistance, de tout mirage.

 

In « Ils veulent nous enterrer » / Editinter / trad Béatrice Gaudy

Les commentaires sont fermés.