Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/06/2013

l'oeil & la plume : au sursaut des veines

ilg-3neg+contr.jpg
texte de isabelle le gouic                                                                     collage jlmi  2013


Peindre sur l’océan

nos désirs de voyages.

Au gré de nos songes,

nos têtes font des vagues.

 

Une Fugue de Bach dessine nos soupirs.

L’espace s’accomplit.

La mer y est nomade,

rouge,

sous un ciel détrempé.

 

Elle palpite

comme au sursaut des veines.

Des hublots sont ouverts sur nos âmes sereines.

Nous avons effacé les tempêtes.

 

Ecoutez le clapotis des pinceaux

qui dessinent l’écho de nos pas.

Pendant que cette mer nomade

emporte avec elle,

au creux de son ventre,

le brouillon de nos vies,

nos rêves s’abreuvent d’écume

pour enjamber l’horizon.


Commentaires

magnifique enjambée !

Écrit par : Cathy | 07/06/2013

Les commentaires sont fermés.