Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/03/2013

l'oeil & la plume : la dame de Brassempouy

Image1.jpg
texte de cathy garcia                                sur la statuette dite Dame de Brassempouy âgée de ~25000 ans

 

 

Maîtresse des lunes giboyeuses

 

Grand écart terre ciel

Grand corps d’argile aux seins sablonneux

Labyrinthe de tes mèches broussailles

 

Je décroche les pendus

Et les voilà qui renaissent

Dans tes champs de tourbe et de salaisons

 

Moi je voudrais être nue

Là où ta lumière danse

Je voudrais être ton levain d’amour

La calligraphie conjointe de tes courbes

Être sur tes côtes une vague endormie

Entre tes doigts le pli d’un paysage mûr

 

Oublier pour un temps

Les reptations aveugles

Des marées humaines


ce texte est extrait de Universelle, un essai inédit sur la Déesse Mère

 

 

Commentaires

texte en harmoniques constantes avec en effet la déesse première et ce qu'on imagine d'elle
le choix de l'image est particulièrement remarquable puisque voici une déesse sans visage mais dont la beauté est d'une extraordinaire actualité

Écrit par : annaj | 20/03/2013

Les commentaires sont fermés.